Retour sur la carrière des Daft Punk

Daft Punk est un des plus grands groupes français de tous les temps.
Ils ont créé un courant musical : La French Touch.
Retraçons ensemble leur parcours et les moments clés de leur succès planétaire.

Thomas Bangalter & Guy-Manuel de Homem-Christo

Bonjour à tous, aujourd’hui nous nous retrouvons dans une atmosphère nostalgique.

En effet, vous avez surement dû apercevoir ce clip « Epilogue » des Daft Punk » :
Ce clip sortie le 22 février 2021 a annoncé la fin des Daft Punk.

Lien YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=DuDX6wNfjqc

Avant d’analyser ce clip, revenons ensemble sur leur carrière.

La rencontre des Daft Punk et leur début :

Tout commence dans la jeunesse de ces adolescents.
Nous avons dans ce duo : Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo.
Leur rencontre a lieu en 1986 au lycée Carnot dans le 17ème arrondissement parisien.
Ils deviennent ami, et partage une passion commune : la musique.

Comment le projet Daft Punk leur est venu à l’idée ?

En 1992, en collaboration avec Laurent Brancowitz, le futur guitariste de Phoenix, ils fondent un groupe de rock nommé Darlin’.
Les trois musiciens réalisent un 45tours contenant Darlin’ ainsi que Cindy so Loud.
Les ventes ne dépassent pas le millier d’exemplaires, et le groupe ne sort pas du lot.

Rappelons qu’à cette époque, le style perché du groupe, était très mal vu, pour la population commune.
C’était un marché très particulier et fermé.

En mai 1993, le magazine Melody Maker, décrit le projet de ce groupe comme « Daft punk trash ».

Thomas Bangalter ainsi que Guy-Manuel de Homem-Christo ont alors crée leur groupe sur cette insulte, qui signifie « punk idiot ».
La raison de la séparation du précédent trio, est simple : une divergence de goût.
Thomas et Guy-Man étaient plus curieux, et souhaitait découvrir par curiosité, la rave mancunienne.
Ils ont donc délaissés le rock.

Le commencement et la fondation du groupe.

Les débuts de ce duo se résume en Rave Party et production dans un style perché.
Peu à peu, sans qu’ils s’en rendent compte, ils étaient en train de créer le mouvement de la French Touch, une « techno adolescente française ».
L’année 1995 est une année clé pour Daft Punk, puisque cette année rime avec leur premier succès.
La sortie de Da funk / Rollin’ and Scratchin’ marque un tournant dans leur carrière.
Ces titres sont alors joués dans de nombreux clubs en Europe.
Sans perdre de temps, Thomas crée son label Roulé, sur lequel il sort le titre Trax on Da Rocks.
Daft punk réalise alors la première partie des Chemical Brothers, et commence à mettre un pied dans la grande scène.

Pourquoi Thomas crée son label ?

Sa volonté était simple, il déclare lors d’une interview :  » Pour être libres, nous devions garder le contrôle. Pour cela nous devions financer nous-mêmes ce que nous produisions. L’idée principale était d’être libres « .
C’était une vision vraiment avant-gardiste.

Daft punk est néanmoins repéré par le label Virgin qui deviendra alors le premier label à diffuser du Daft Punk en France.

Le premier album : Homework.

Le premier album est alors la suite logique de ce début de carrière.
Homework qui sort en 1997 est composé notamment de « Around The World » qui entrent dans les charts européens et nord-américains.
Deux millions d’exemplaires sont alors vendus.
La jeunesse mondiale est acquise pour le groupe et l’ascension commence.

Pochette de l’album Homework

Lien vers l’album sur Spotify : https://open.spotify.com/album/5uRdvUR7xCnHmUW8n64n9y?si=H23-Lh-BRiexwIvEq___sw

Le second album : Discovery

Alors que tout le monde pensait avoir cernés les Daft Punk comme des adolescents rebelles faisant de la techno perchée, ils surprennent alors leur audience en publiant un album plutôt disco avec beaucoup de samples.

One More Time est le titre phare de cet album.

Là est toute la force des Daft Punk et voilà pourquoi tant de gens les admire, dont moi.
Ils savent constamment se réinventer afin d’élargir leur panel musical.
Ils gardent par ailleurs une signature Daft Punk avec des Vocoder et un style singulier.

La talkbox est alors utilisé pour la première fois de leur part, notamment avec Digital Love et Harder, Better, Faster, Stronger.

L’album divise alors l’audience, et les puristes du groupe, mais assez rapidement, le succès est unanime et ils ont deux nominations aux Grammy Awards en 2001.

Pochette de l’album Discovey

Lien vers l’album sur Spotify : https://open.spotify.com/album/2noRn2Aes5aoNVsU6iWThc?si=TG9Uxe-lRoKIBB3F6WgV0g

Le troisième album : Human After All

Cet album rime avec l’affirmation de la marque Daft Punk.

Le coup de théâtre de Daft Punk.
Cet album est un véritable point d’interrogation.
Il prône la déshumanisation et l’utilisation de sample est présent notamment Robot Rock.

Comme si le groupe avait souhaité ne pas mettre de cœur dans leurs morceaux.
La « marque » Daft Punk (avec les casques) prend alors encore plus de valeurs.
La déshumanisation est alors réellement affirmée et c’est maintenant une facette clé de leur duo.

Voici le lien Spotify de l’album : https://open.spotify.com/album/2T7DdrOvsqOqU9bGTkjBYu?si=pP-KoQlLQruQUQsOtWJp8Q

Tron : L’héritage

Le 4 mars 2009, le groupe est sollicité pour réaliser la bande son du film Tron.
En collaboration avec le studio de Hans Zimmer.

Daft Punk fait alors en même temps la promotion de ce film, parallèle à leur univers.

Lien de l’album Spotify : https://open.spotify.com/album/4m2880jivSbbyEGAKfITCa?si=uxo3J8joTB-qUDJBzi59tQ

Pochette de : TRON Legacy (Héritage)

Leur 4ème album Random Access Memories :

Le quatrième parait alors dans un nouveau label « Columbia Records ».
C’est la preuve que Daft Punk a révolutionné le monde de la musique électro ainsi que l’émergence de la musique française dans le monde.

Cet album est considéré comme un album de légende, ils remportent alors 5 Grammy Awards.
En moins d’une journée, le titre Get Lucky est placé en première position des classement iTunes nationaux en France aux Etats Unis et en Angleterre.

D’un point de vue personnel, pour moi cet album est l’aboutissement des Daft Punk.
Ils ont réussi à garder leur signature French Touch, en faisant des tubes planétaires, notamment avec Pharell Williams.
Ils ont néanmoins réalisé d’autre projets comme le Documentaire Daft Punk Unchained, qui revient sur la carrière du groupe en 2015.

Lien YouTube du documentaire : https://www.youtube.com/watch?v=bmaAj9F1deo

Ils ont aussi réalisé des collaborations avec The Weeknd, pour Starboy et I Feel It Coming.
Un sans-faute.

Pochette de l’album : Random Access Memories

La création de la French Touch

La French Touch est un phénomène français qui vise à développer l’excellence à la Française à l’international.
Pour la musique, la French Touch, est un style musical, qui a débuté dans les années 1990

C’est de la « House à la Française ».
Ce style est relié avec une utilisation de samples vintage, Old School, comme la Funk par exemple.
Le Disco est aussi un des piliers de la French Touch.
Ce style est aujourd’hui alimenté par le label Ed Banger, qui a toujours été le label phare de la French Touch.
Des artistes comme Cassius, Etienne de Crécy, Justice, Kavinsky ont contribué à l’élaboration de ce style.

Motorbass (Philippe Zdar et Etienne de Crécy) raconte ses premières raves  en vidéo
Philippe Zdar, qui était membre du duo Cassius.

Voici une de mes vidéos préférés de YouTube.
Nous voyons Thomas Bangalter, jouant pour l’anniversaire de Busy P (Le directeur du label Ed Banger).

Lien YouTube: https://www.youtube.com/watch?v=GCq-M3iHIJA

Nous avons dans cette vidéo Thomas, visage découvert, qui réalise un extrait de son set d’une grande dureté .
Nous pouvons apercevoir derrière lui dans le DJ Booth plusieurs producteurs de la French Touch : DJ Mehdi, Justice, Kavinsky et d’autres piliers de la French Touch.

Les live des Daft Punk :

Daft Punk avait un mot d’ordre : l’exclusivité.

Daft Punk en Live

Avec leurs casques ainsi que leur faible présence en live, ils ont vraiment développé un culte autour de leur groupe.
Ils ont fait 2 tournées mondiales, en 1997 et en 2007.
Le 29 avril 2006, Daft Punk réalise leur premier concert (hors de leur tournée), à Coachella Festival à Los Angeles.
Le magazine L.A. Weekly, le considère comme le meilleur concert de tous les temps du festival.

Une admiration personnelle incomparable.

Ce qui me fascine chez Daft Punk, c’est leur capacité à rester Underground, et en même temps, à toucher le monde entier.
Comme le dit Sébastien Tellier dans une interview avis sur Daft Punk.

Lien YouTube de l’interview : https://www.youtube.com/watch?v=UWgRudmyinI

Ce sont des génies de la musique en général, ils ont apporté quelque chose de très grand sur la scène musicale mondiale.

J’aimerais vous faire partager personnellement un de mes titres préférés de leur carrière :

Après « One More Time », « Around The World » et j’en passe, voici un titre qui sort du lot et qui est sous côté.

« Veridis Quo« , qui est un titre dans l’album Discovery, qui est, pour moi, parfait.
Que ce soient ces accords, son tempo, sa progression, son rythme, tout crée une harmonie dingue.
On a l’impression que cette flûte nous raconte une histoire à travers ce morceau.

En 2001, Discovery sort, et « One More Time » ainsi que « Harder, Better, Faster, Stronger« , prend le monopole des sons en boite de nuits des Daft Punk.

C’est aussi ça la réelle force des Daft Punk, ils peuvent créer des bombes, typés Club et faire des morceaux comme « Veridis Quo ».

Pour tout amoureux des Daft Punk, une vraie session d’écoute de Veridis Quo, avec un craquement de vinyle fait voyager.

« Something About Us« , est mon deuxième coup de cœur personnel de l’album Discovery.
C’est un titre avec une sensualité et un caractère vraiment frais et incomparable.

Parlons de la séparation des Daft Punk :

Le groupe a annoncé sa séparation le 22 février 2021, avec une vidéo YouTube nommé « Epilogue »

Lien de la vidéo YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=7z3iifD8ovg

On peut voir Thomas Bangalter se faire poser une bombe dans son corps par Guy-Man.
Pour les plus fans d’entre vous, vous avez du tout de suite reconnaitre l’extrait du film Futurama réalisé par les Daft Punk en 2006.

Parce que oui, les Daft Punk n’ont pas fait de vidéo exclusive pour leur séparation.
Ils ont « juste » repris l’extrait de leur film publié en 2006.
Le morceau utilisé pour la bande son de ce clip est « Touch » (Random Access Memories).

Nous pouvons signaler que le morceau Touch représente la vie, et que la fin de ce morceau représente donc la mort.

Le clip Epilogue a comme musique la fin de ce morceau, qui évoque donc la mort du groupe.
Et annoncé leur « explosion » du groupe, le 22 février 2021.
Un joli clin d’œil aux fans mais quelques questions sont encore sans réponses.

Pourquoi cette date ? Est-ce vraiment un adieu ?

Image du clip « Epilogue »

Plusieurs hypothèses sont devant nous.

Tout d’abord, peut-être que le groupe avait marre des questions incessantes :
« Quand est-ce que les Daft Punk font leur comeback? »

Cette hypothèse est selon moi à exclure.

Je préfère celle-là :
L’hypothèse d’une carrière solo de la part de Guy-Man.
Alors, cette vidéo est cohérente, puisque l’on voit, Thomas Bangalter exploser et Guy-Man qui part tout seul.

Pourquoi maintenant ?

Une date butoir était peut-être imposé, ou un futur projet peut avoir un lien avec cette date mais pour l’instant, nous n’avons pas plus d’informations.

Mon interrogation :

Je ne comprends pas le choix de se retirer 8 ans après Random Access Memories.
Ils auraient très bien pu laisser le mythe d’un dernier album.
J’ai un pressentiment, qu’il y aura du neuf chez les Daft Punk.
En tout cas je l’espère.

Dans tous les cas, que ce soit pour Thomas Bangalter ou Guy-Man, si l’un d’eux part en solo, les morceaux seront d’une grande qualité.

Je suis partisan pour dire : le pire, pour les fans en tout cas, serait l’inactivité des deux membres, et la triste fin des deux artistes.

Triste fin mais quelle fin !

En prenant du recul, les Daft Punk sortent par la grande porte.

Finir avec le meilleur album de leur carrière, et après deux collaborations avec The Weeknd, c’est sortir par la grande porte.
C’est le rêve de tout artiste de finir avec 5 Grammy Awards.

Un dernier mot pour la fin de cet article :

Voilà que ce bel article sur mes artistes favoris touche à sa fin.
Pour moi un vinyle des Daft Punk est obligatoire dans sa collection de vinyle.
Mais les vinyles des Daft Punk ont vu leurs prix fortement augmentés.

Je vous souhaite une bonne chasse aux trésors pour retrouver ces pépites !

Voilà quelques images du groupes pour clôturer l’article, n’oubliez pas le commentaire !

Rémi, Vinyl for You

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :